49. Le blanc écrémé.

Chroniques des Lendemains

On dirait qu’mon appartement a été décoré par quelqu’un de complètement colorblind ; ici toutes les couleurs primaires se mélangent pour vomir du vert, du orange et du rose. C’est tellement pas Pinterest et absolument pas à’mode, mais j’m’en fous un peu. Chez moi c’est chaleureux, et même si je me sens immature et inapte dans ma décoration d’intérieur comme dans ma tête, au moins, ça m’rend heureuse de regarder les dinosaures en plastique au-dessus de mes portes ou les décorations pareilles-comme-celle-du-resto-indien-Punjab-Palace qui pendent de ma tringle à rideaux. Non ; ici, tu ne risques pas de trouver une machine à café Chemex dernier cri, mais oui, ça s’peut que tu trouves un bonhomme Lego aléatoire caché quelque part dans ma douche. Et j’ai pas d’enfants. Mais oui, j’ai des peluches en forme de légumes. Parce que pourquoi pas?

Une voyante, avant ma naissance, avait prédit à ma mère que…

View original post 571 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s