46. Une chose à la fois.

Chroniques des Lendemains

Quand j’étais ado et que je me rendais à la polyvalente en autobus jaune, j’avais juss’ un disque dans mon discman anti-chocs. Je pouvais passer 3 mois stickée sur le même album de Weezer ou des Pixies, sans me tanner. Dans c’temps-là (woah ; j’suis vieille), je faisais juste une chose à la fois. Pas parce que j’étais monomaniaque, mais juste parce que c’était comme ça qu’on faisait les choses. J’avais 2-3 amies proches, un cercle d’amis pas mal fermé, un chum. Quand je regardais un film ; ben, je regardais un film. Point. Quand je faisais mes devoirs ; ben, je faisais mes devoirs. Point. Quand j’étais avec mes amies pis qu’on s’organisait une soirée de filles ; ben, je participais à une soirée de filles. Point.

J’passais pas mon temps devant un écran à attendre que la vie arrive. J’passais pas mon temps à prendre…

View original post 571 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s