Parc des Rapides: un écosystème unique au coeur de la métropole

Journal Métro

Le parc des Rapides de LaSalle est un véritable joyau naturel qui abrite plus de 225 espèces d’oiseaux, 66 espèces de poissons, des amphibiens, des reptiles et des mammifères et il constitue la seconde héronnière en importance au Québec.

Site idéal pour observer les rapides de Lachine, ce grand parc d’une superficie de 30 hectares s’étend de la 38e Avenue à LaSalle, jusqu’à la rue Fayolle à Verdun.

«À ma connaissance, il n’existe pas de grandes métropoles qui ont accès gratuitement à un milieu naturel d’une aussi grande envergure», croit Jason Di Fiore, biologiste et directeur d’Héritage Laurentien qui gère l’endroit.

Deuxième héronnière au Québec
Parmi les espèces d’oiseaux observées au parc des Rapides, plus de 50 y nichent durant tout l’été alors que d’autres sont de passage pour manger. «Les oiseaux migrateurs utilisent le fleuve comme repaire visuel et s’arrêtent ici parce qu’il y a beaucoup de nourriture disponible»…

View original post 351 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s