Mes trois rois mages…

Ils sont arrivés, armés…

De leur plus beau sourire,

De leur offrande,

De l’amour plein les yeux…

Ma mère, bien mise,

Vêtue d’une robe rouge,

À petits pois,

Sereine, ouvre la parade,

Porte un cup cake en signe de paix,

De reddition?

Elle me tend l’assiette,

Poursuit dignement sa marche,

Entre chez moi,

Sans hésitation, sans commentaire,

Souriante, sûre d’elle et de son bon droit d’être là…

Mon frère et sa femme suivent,

Tous deux un cup cake glacé sur une soucoupe,

Mains tendues vers moi, plus hésitants,

Souriant à belles dents, heureux…

Ils entrent chez moi à leur tour…

Je m’éveille…

31 décembre 2016

52. & autres clichés.

Ah!!!! Comme c’est doux à lire, ça. Tu as quitté ton miroir déformant et enfin!!! vu ce que chacun de nous voit de toi ; une charismatique jeune femme bourrée de talents, lumineuse, chatoyante comme mille feux follets, intelligente, vive d’esprtit, talentueuse, intéressante, vivante, belle au dedans comme au dehors. Pas une étiquette sur une boîte vide. Une belle personne totale, complète en elle-même, et si intéressante à côtoyer.